RÉÉDUCATION DE L’AMBLYOPIE

La rééducation de l’amblyopie consiste à contraindre l’œil affaibli à prendre la fixation en cachant le meilleur œil, c’est ce qu’on appelle « l’occlusion ».

  • En cas d’amblyopie unilatérale (ne touchant qu’un seul œil), le « bon œil » sera caché en permanence pendant toute la durée indiquée par l’ophtalmologiste ou l’orthoptiste.
  • En cas d’amblyopie touchant les deux yeux, il faudra alterner la pose du cache sur chacun des yeux.

Une fois que l’œil amblyope a progressé, jusqu’à récupérer la même acuité visuelle que l’autre œil, il faut consolider la récupération visuelle par une « pénalisation ». Cela consiste à poser un filtre plus ou moins opaque le verre de lunette du « bon œil » afin de continuer à faire travailler l’œil amblyope et de stabiliser son acuité visuelle.

Un suivi de l’évolution du traitement de la part de votre ophtalmologiste et/ou orthoptiste est nécessaire durant toute la période de la rééducation.

 

Ces informations ne r